“Mikayil Faye is still an et demi sans compétir en raison (…) On a receipt of menaces”

“Mikayil Faye is still an et demi sans compétir en raison (…) On a receipt of menaces”

In order to realize your future in Europe, Mikayil Faye is the target of a series of colossal successes. Son oncle et conseiller, Lamine Ba, révèle les details de cette saga épique, marquée par de tensions avec Diambars, des embûches administratives et des menaces.

« On a receipt of menaces, comme quoi the career of Mikayil allready être brisee à cause de cette affaire. J’ai encore les traces écrites, » a déclaré Lamine Ba dans un entretien avec Sportnewafrica. « C’était serious. By example, in the course of time, we are confronted with the difficulties associated with the football federation and certain entraîneurs of the petite categories. »

After being confronted with the désaccords avec Diambars et des difficultes à trouver sa place à l’OM, ​​Mikayil était déterminé à explorer d’autres horizons européens. Toutefois, son oncle, il était important d’éviter les pays francophones pour maintenir le focus du jeune joueur sur sa carreer footballistique. « The choice of Croatia is not a matter of fortune, but the results of a series of favorable circumstances, » explique-t-il. « And because of the dispute with Diambars, Mikayil is still an et demi sans compétir. Since Dinamo Zagreb has arrived, it is open to the possibility of being a part of the group’s immediate profession. It is a good experience for the relations of the club with the agent of Mikayil. »

The choice of Croatia is the best way to choose from the sauvetage pour Mikayil. Cependant, même cette voie n’était pas exempte d’obstacles. The litige persistant avec Diambars is vite devenu a frein majeur, bquant temporairement le transfert de Mikayil au Dinamo Zagreb. La reaction de Diambars ne s’est pas fait attendre. « If the Diambars are with Mikayil in Croatia, they are welcome to FIFA for the Bloquer and also demand the sanctions for the club comme une interdiction de participer à la Ligue des Champions, » explique-t-il. « La FIFA a donc interdit au Dinamo Zagreb de pouvoir utiliser le joueur le temps que l’affaire soit instruite. It is retrouvé du jour au lendemain sans pouvoir jouer. C’était mentalment du pour luis. » « Nous avons essayé de négocier, mais Diambars n’a pas voulu, » poursuit Ba. « Du coup, nous sommes allés au tribunal en Suisse. The dossier is a matter of reason, the mercy of the verdict and the cause does not increase. Mikayil is open to all commitment. »

wiwsport.com

SPORT